webleads-tracker

 
Rechercher
Solutions Photovoltaiques
 
Documentations

Normes

Avertissement

Les informations décrites ci-dessous le sont à titre indicatif et ne sauraient engager la responsabilité de KDI. La diffusion des normes est réservée à l'AFNOR, Association Française de Normalisation.

Généralités

Les Produits Sidérurgiques


Les produits sidérurgiques sont destinés à un large éventail d'applications. La norme est établie afin de définir leur aptitude et leur spécificité en fonction de chaque application.

Le passage progressif des normes nationales aux normes européennes a modifié le système de numérotation de ces textes. Aujourd'hui, les normes européennes relatives aux produits en acier apparaissent sous la forme EN 10XXX.

L'ensemble de ces textes peut-être classé en deux catégories principales :

  • Les normes définissant les nuances d'acier
  • Les normes spécifiques aux produits avec leur norme de tolérance

    La norme NF-EN 10025 (nuances et indices - produits laminés à chaud) représente la majorité des tonnages consommés dans la construction métallique.

  • La Protection Individuelle

    Classification générale des EPI :

    • Catégorie I : Les risques mineurs
      Facilement identifiables et sans danger pour l'utilisateur. Soumis à une procédure simplifiée de certification : l'auto certification CE.
       
    • Catégorie II : Les risques intermédiaires
      Ils font l'objet d'une attestation d'examen CE réalisé par un organisme notifié qui réalise des essais afin de vérifier et certifier que les niveaux de performance des normes revendiqués sont obtenus.
       
    • Catégorie III : Les risques majeurs, mortels ou invalidants
      Comme les EPI de catégorie II, ils sont soumis à une attestation d'examen CE, plus ils sont soumis à une procédure de surveillance par un organisme notifié.

    Les Nuances

    La notion de nuance pour les aciers d'usage général de construction métallique est désormais définie à partir de la valeur de l'une de ses caractéristiques mécaniques de base : limite d'élasticité. Le choix de la nuance sera effectué en fonction de la conception des assemblages et des conditions de service du bâtiment.

    Dans la construction de bâtiments, les conditions de faibles déformations (flèches limitées pour l'exploitation) et celles liées aux instabilités (flambement ou voilement d'éléments) conduisent à employer couramment l'acier doux de nuance S 235, facilement soudable.


    Principe de désignation

    La lettre S est suivie d'un nombre désignant la valeur minimale spécifiée de la limite d'élasticité, S 355 représente un acier dont la valeur minimale de la limite d'élasticité est 355 N/mm2 (ou Mpa).

    A l'intérieur de ces nuances, est défini un certain nombre de qualités qui offrent des garanties supplémentaires contre des risques particuliers liés à la mise en oeuvre ou à l'exploitation.


    Evolution des appellations en France

    A 52 (1963) ---> E 36 (1968-1990) ---> S 355 (depuis 1992)

    >>> Haut de page

    Les Certificats

    Les documents de contrôles sont définis suivant la norme NF EN 10204.
    Ils attestent la conformité de l'acier à la commande du client.
    Trois documents de contrôle sont demandés couramment :

    Désignation
    Conventionnelle
    DocumentType de
    Contrôle
    Contenu 
    2.1Attestation de la conformité à la commande Non spécifiqueSans mention de résultats d'essais l'émetteur:
    - le producteur
    - le négociant
    2.2Relevé de contrôleNon spécifique Avec mention de résultats d'essai effectués sur contrôles non spécifiquesLe producteur
    3.1Certificat de réception
    (ex CCPU)
    SpécifiqueAvec mention de résultats sur contrôles spécifiques :
    - analyse chimique
    - essais mécanique
    Le représentant
    du producteur indépendant
    de la fabrication

    D'autres documents sont cependant moins connus : 3.2 (NF EN 10204)

    >>> Haut de page

    Aptitude à la galvanisation 

    • Défini suivant la norme NFA 35503
    • L'aptitude à la galvanisation est déterminée essentiellement par la teneur en silicium.
    • Trois classes sont définies suivant la composition chimique de l'acier.
      Elles permettent d'obtenir des épaisseurs de zinc différentes de 80 à 120 microns environ.
      L'aspect varie :
      • Classe 1 -> brillant avec fleurage
      • Classe 2 -> moins brillant
      • Classe 3 -> plus mat

    Eléments en %
    Classe 1
    Attestation de
    Classe 2
    Non
    Classe 3
    Sans mention
    Silicium
    < ou = 0.030 < ou = 0.040 0.150 à 0.250
    Phosphore
    --< ou = 0.040
    Silicium +
    2.5 Phosphore
    < ou = 0.090 < ou = 0.110 < ou = 0.325

    >>> Haut de page

    KDI près de chez vous
    Saisissez votre code postal
    Contactez-nous
      
    Actualité
      
    KDI  Mentions Légales  |  Contactez-nous